Trois étapes pour développer le flair de son épagneul breton

 

Avoir un chien comme animal de compagnie, c’est bien. Mais disposer d’un chien de chasse aux sens olfactifs inégalables n’est pas donné à tout le monde. Si vous désirez avoir un chien du genre, l’épagneul breton pourrait très bien faire l’affaire. Mais, il est possible de développer encore plus son flair grâce à des activités et des méthodes spécifiques. Ceci, dans le but d’en faire un chien de chasse ou de sauvetage incontournable.

 

Trouver l’environnement ou l’endroit idéal

 

Apprendre à son épagneul breton à reconnaitre plusieurs odeurs différents peut bien se faire à la maison, dans son environnement habituel. Mais, aiguiser ses sens olfactifs demande un peu plus de travail. Pour réussir l’exercice, il est recommandé de lui trouver un endroit nouveau, un terrain qu’il n’a jamais pratiqué. Il est possible de connaitre davantage cette race de chien en cliquant sur en savoir plus ... L’essentiel pour développer plus le flair de son chien est de le mettre dans un nouvel environnement. C’est aussi possible d’avoir recours aux recommandations d’un entraineur de chiens de chasse ou des professionnels de sports canin.

 

Définir les odeurs à étudier

 

Si vous avez le présent article jusqu’à ce niveau, c’est que vous avez pour objectif d’améliorer le flair de votre épagneul breton. Il faudra donc lui apprendre à découvrir de nouvelles odeurs spécifiques. Attention à ne pas mélanger trop de senteurs à l’entame au risque d’embrouiller le petit toutou ; une seule odeur par entrainement suffit. Pour vous faciliter le choix, il est conseillé de faire recours aux kits spéciaux conçus à cet effet. En gros, le choix de l’odeur sur lequel il faut travailler dépend de l’usage qui sera fait du chien. Par exemple, un chien sauveteur doit savoir reconnaitre les odeurs humaines tandis qu’un chien chasseur doit pouvoir reconnaitre les odeurs de ses proies.

 

Lancer et approfondir l’entrainement

 

Après le choix de l’environnement de travail et des odeurs à employer, l’heure est au démarrage de l’apprentissage. C’est ici qu’il sera question de faire flairer à l’épagneul breton un objet particulier puis le cacher avec d’autres ayant des senteurs différentes dans différents lieux. Le chien aura pout but de retrouver l’objet spécifique.