Que comprendre à propos du cumul de deux mutuelles ?

Le cumul de deux mutuelles n'est pas proscrit par la loi. Cependant, il est vraiment réglementé puisque certains pensent l'utiliser à leurs profits. Alors qu'il a bien sûr sa raison d'être. Lisez cet article pour tout comprendre sur le cumul de mutuelles.

Peut-on souscrire à deux mutuelles ?

La souscription à deux mutuelles est bien possible, mais dans le respect strict des conditions prévues par la loi. Vous pouvez lire le site pour en comprendre beaucoup plus à ce sujet. Légalement, il est même prévu une mutuelle pour tous les employés d'une entreprise. Et tous les employés sont tenus d'adhérer à cette mutuelle établie par l'employeur. Sauf pour cas de dérogation. Cependant, tout employé insatisfait des garanties de la mutuelle d'entreprise peut personnellement souscrire à une mutuelle individuelle. Ceci pour augmenter les remboursements de sa mutuelle d'entreprise dans des situations précises.
Par ailleurs, la souscription à deux mutuelles implique une double cotisation. Même si la moitié des frais de votre mutuelle d'entreprise est prise en charge par votre employeur, vous avez toujours des frais importants à payer. Mais, dans le cadre d'une hospitalisation par exemple, vous allez bénéficier d'un remboursement assez considérable.

Quelles sont les conditions pour avoir deux mutuelles ?

Pour avoir deux mutuelles, deux possibilités se présentent à vous.
Souscrire le complément : il s'agit d'un contrat qui vous offre un remboursement complémentaire à celui de votre premier contrat(dans la limite des frais restants). Souvent, ce sont des contrats qui ne respectent pas les normes prévues par la loi. Toutefois, vous allez bénéficier d'une prise en charge élevée;
Souscrire au second contrat : vous avez la possibilité de souscrire à une deuxième mutuelle ordinaire pour augmenter le remboursement de votre mutuelle collective.

Quels remboursements attendre avec deux mutuelles ?

Il est important de savoir qu'avoir deux mutuelles ne signifie pas du tout avoir deux remboursements. Votre remboursement ne sera jamais supérieur aux dépenses effectuées. Donc, être titulaire de plusieurs mutuelles, ne multiples pas les remboursements. La seconde mutuelle s'occupe seulement du reste à charge.
Vous faites un soin dentaire et après la prise en charge vous devez payer 400 €. Votre mutuelle d'entreprise peut vous proposer un remboursement de 200 €, et avec la seconde, vous pouvez espérer 100 €. Ce qui veut dire que la seconde mutuelle améliore juste à la hausse votre remboursement.