Comment bien vivre pleinement sa vie ?

Le bien être c'est la façon séparée ou conjointe : la santé, la réussite sociale ou économique, le plaisir. Tout ceci pour assurer l'harmonie avec soi-même et avec les autres. Découvrez dans cet article, quelques conseils pour le bien être.

Respecter ses besoins de base

Pour vivre pleinement sa vie, il faut avant tout apprendre à respecter ses propres besoins. Ensuite, les besoins humains se résument à cinq points : l’amour, le travail, les relations à autrui, voire même le rapport que l’on entretient avec son corps et la culture. Sans autrui, on n’existe pas. Quant au rapport à son corps, il s’agit de satisfaire ses besoins en nourriture, en eau, en sommeil, en activité physique, sans oublier la sexualité… Ces besoins comblés permettent de mieux vivre sa vie. Envie d’en savoir plus? Vous pouvez voir ici quelques détails.

Réaliser ses projets

Généralement, vous ne pouvez pas vivre sans oser entreprendre, rêver, faire des projets. Car penser à demain, avoir des projets nous stimule. Il faut être un peu courageux. Il faut savoir se relever, avoir confiance en soi et être optimiste. Nos expériences doivent nous renforcer. Il faut avoir de l’audace. On opte trop souvent pour un malheur confortable plutôt que pour un bonheur hypothétique. Ainsi, il faut formuler des projets et s’efforcer de les mener à bien pour profiter de la vie, sans crainte de l’échec. Celui-ci ne doit pas être considéré comme une défaite mais comme une expérience, un apprentissage.

Ne pas trop vivre dans le passé

Il faut savoir avancer dans la vie sans trop se retourner. Chacun vit des choses plus ou moins agréables, peut éprouver des regrets, de la rancœur. Cependant, à trop y prêter attention, cela peut occuper une place trop importante au quotidien et empêcher de vivre pleinement l’instant présent. "Ce qui est fait est fait. Même si l’on a commis des erreurs, que l’on s’est trompé, que l’on a été trahi, il faut savoir passer à autre chose pour aller de l’avant et profiter de la vie sans se laisser influencer", résume le psychologue.