Parler, lire et écrire en E.P.S. - EPS - Articles

Parler, lire et écrire en E.P.S.

Publié par Pascal le 04/10/2008 16:30:00 (13179 lectures)

Parler, Lire et Ecrire en E.P.S. ...

Source : http://www.crdp-strasbourg.fr/cddp68/maternelle/ple_epsmat.htm

Ce document est un travail d'animation pédagogique mené avec des enseignantes de la circonscription de Mulhouse 2 animé par Franck Huvé. (Décembre 2001)

I.  Introduction

Le langage est au cœur des apprentissages et les cinq domaines d'activités de l'école maternelle sont au service de l'apprentissage du langage. C'est la volonté des programmes 2002 que chaque enseignant doit gérer dans les contenus journaliers de son enseignement.

Le domaine agir et s'exprimer avec son corps est un domaine privilégié pour appréhender cette volonté de placer la maîtrise de la langue au centre des apprentissages . Pendant une séance d'E.P.S., il y a des temps de langage oral, on peut utiliser des écrits. Comment faire le lien, établir les connexions entre les deux domaines ?

Ce document se propose d'apporter quelques réponses concrètes mais également des outils pour permettre à l'enseignant de programmer ces apprentissages. Il convient toutefois de préciser quelques notions :

Il convient de distinguer ce qui est du domaine de la langue en tant qu'outil de ce qui est du domaine de la langue en tant qu'objet d'apprentissage :

La langue outil concerne les compétences que l'élève utilise , réinvestit dans une séance d'E.P.S. ( temps de verbalisation, de synthèse pendant lesquels il restitue, argumente, s'exprime, écoute, répond, sollicite…)

La langue en tant qu'objet d'apprentissage concerne les compétences que l'élève va acquérir lors de séances ou d'ateliers décrochés de la séance d'E.P.S. ( apprendre à restituer, à rappeler un événement, à argumenter…) C'est au maître de les programmer en établissant les liens nécessaires , en s'appuyant sur le vécu qu'apporte l'E.P.S.. C'est l'intérêt de l'outil de programmation proposé.

Il faut également savoir garder raison: si le langage est bien au cœur des apprentissages il ne doit pas remplacer l'action , l'expérimentation de l'enfant : dans une séance d'E.P.S. le temps où l'enfant agit doit être plus important que le temps de verbalisation , un schéma représentant la démarche spiralaire telle qu'elle est conseillée dans le département le soulignera.

Pour établir des liens entre l'E.P.S. et la maîtrise de la langue, le document donne quelques exemples d'activités mises en place dans les classes. Il y en a bien d'autres… Ces activités s'appuient sur une pratique de l'E.P.S. organisée autour des quatre compétences générales des programmes 2002, cette pratique est mise en œuvre grâce aux APS de référence qui donnent du sens aux apprentissages et permettent une programmation équilibrée sur l'année, dans le cycle. Il s'agit bien là d'une volonté réaffirmée dans ces programmes d'enseignement de l'école maternelle.

II. Parallèle entre l'E.P.S. et la maîtrise de la langue

1 ) Dimension sociale

En E.P.S.
Agir avec d'autres
Agir en opposition, en coopération
Confronter ses performances
Se produire devant les autres, être spectateur

En langue orale
Etre actif dans les échanges verbaux, adapter son dis-
cours à l'interlocuteur : bavarder, confronter, évoquer,
négocier,se faire entendre, se taire, écouter, dialoguer,
demander, déclarer….

En langue écrite
Agir avec des partenaires qui savent lire et écrire
Se donner des bonnes raisons de lire, continuité de
l'école à la maison, il y a des lieux pour lire et des personnes avec qui lire

2 ) Dimension cognitive

En E.P.S.
Réaliser un ensemble d'actions motrices organisées en quatre compétences générales :
Réaliser une performance
Adapter ses déplacements à différents types d'environ-
nements
S'opposer individuellement ou collectivement
Réaliser des actions à visée esthétique, artistique ou
expressive

En langue orale
Exercer les différentes fonctions du langage, s'entraî-
ner à produire des discours variés, acquérir un langage
plus riche (lexique) et plus structuré (syntaxe )
Débattre, discourir, évoquer, exposer, questionner,
raconter, résumer, argumenter…

En langue écrite
Comprendre notre système écrit et la nature de l'acte de lire
Aspects phonologiques, syntaxique, sémantique, gestion textuelle

3 ) Dimension culturelle

En E.P.S.
Pratiquer des APS qui ont une référence dans notre so-
ciété ( comme les grands, comme ce que l'on voit à la
télévision, aux jeux olympiques )
Rencontrer d'autres élèves, d'autres maîtres
Découvrir ou s'approprier d'autres lieux que l'école: le
stade, le gymnase, la forêt…

En langue orale
Penser le langage comme outil de communication
pour confronter avec les autres, réfléchir à la langue,
jouer avec les sonorités, le rythme, les expressions.

En langue écrite
Développer des pratiques de l'écrit , multiplier les expériences d'écriture ou de lecture
S'approprier une culture de l'écrit car le lecteur n'a pas devant lui que de la langue écrite et des mots mais également des textes et des types de textes.

III .  Les compétences en maîtrise de la langue utilisées en E.P.S.

1)  Langage de communication

Répondre aux sollicitations de l'adulte lors de la verbalisation, de l'analyse d'un jeu, d'un atelier…
Prendre l'initiative d'un échange lors d'un jeu en équipe, lors de l'explication au groupe d'une règle…
Participer à un échange collectif en acceptant d'écouter autrui lors de la phase de verbalisation, lors de la modification d'une règle d'un jeu, d'un fonctionnement d'atelier, lors des rappels de début de séance, de bilans ( rappeler, expliquer…)

2)  Langage en situation

Comprendre les consignes ordinaires de la classe dans les ateliers, les jeux, les activités…
Dire de que l'on fait ou ce que fait un camarade pour décrire une action motrice ( " je lance …" ), expliquer ses procédures de réussite dans un jeu, une action

3)  Langage d'évocation

Rappeler ce qui a été vécu en se faisant comprendre lors d'une rencontre sportive, d'une séance précédente (évocation lointaine )…ou lors du retour en classe après la séance
( évocation proche )
Dire ou chanter des comptines ( rondes et jeux dansés )

4)  Compétences concernant le langage écrit

4.1 Fonctions de l'écrit

Reconnaissance et lecture collective de tous types de textes en lien avec l'E.P.S. ( règles de jeux, albums, affiches de manifestation sportive, liste de matériel, fiches d'évaluation, lettre à une classe que l'on va affronter, aux parents…)

4.2 Familiarisation avec la langue de l'écrit et la littérature

Productions de textes divers, règles de jeux, listes de matériel, de verbes d'actions dans un dictionnaire de classe, passer de la représentation à la dictée de l'adulte
Proposer une amélioration de la cohésion du texte en vue d'une meilleure efficacité du jeu, de l'atelier …

4.3 Découverte des réalités sonores du langage

Rythmer un texte en scandant les syllabes orales lors des jeux dansés, jeux chantés…

4.4 Activités graphiques et écriture

Ecrire son prénom en capitales d'imprimerie et en lettres cursives sur sa fiche d'évaluation, pour s'inscrire dans une équipe
Copier des mots en capitale d'imprimerie, en cursives avec ou sans l'aide de l'enseignant pour expliquer un jeu, un atelier à d'autres classes, à des correspondants, pour se souvenir….
Reproduire un motif graphique tiré d'une réalisation en gymnastique rythmique…
Représenter un objet, un personnage dans le livre du gymnase, lors de danses etc…

4.5 Découverte du principe alphabétique

Reconnaître son prénom dans une liste d'élèves d'une équipe, d'un atelier…
Pouvoir dire où sont les mots successifs d'une phrase écrite après lecture par l'adulte d'une règle de jeu, d'une liste de matériel, d'une affiche de rencontre sportive…



IV.  Quelques exemples

 

1/ Les textes et l'E.P.S.

 

Des textes pour raconter : TEXTES NARRATIFS

Tous les albums en relation avec une A.P.S.
Exemple : Albert et Cachou vont au Cirque Lionel Koechlin MANGO

Des textes pour informer : TEXTES INFORMATIFS

Des articles de journaux
Des affiches de manifestation sportive
Des extraits d'encyclopédie ( sports sociaux de référence )
Des documentaires
Exemple :
Magazine : L'Equipe du Samedi ;
Affiches :
Tout Mulhouse à rollers, à vélo, court… Documentaires : Les carnets du sport MILAN
( Basket, Foot, gymnastique, judo, athlétisme etc…)

Des textes pour prescrire : TEXTES PRESCRIPTIFS

Règle de jeu
Listes de matériel
Consignes d'ateliers dans une APS

Des textes pour rêver : TEXTES POETIQUES

Comptines pour les danses traditionnelles, les jeux corporels
Exemple : Bonjour Guillaume, Tous les légumes, Je mets mon pied devant …etc..

 

Seuls les textes pour jouer ( théâtre ) et les contes sont très rarement en lien avec l'EPS.

 

2/ Le livret d'EPS

Un classeur d'EPS du cycle 1 au cycle 2 peut contenir des documents variés qui prennent sens pour les enfants . Dans son classeur, l'enfant programme son apprentissage : il sait ce qu'il va construire, pourquoi et comment. Il peut mesurer ses progrès.

EXEMPLES DE FICHES POSSIBLES :

Fiche Consigne de sécurité

Elle est explicitée en classe ; en l' inscrivant dans le classeur chaque enfant se l'approprie et la mémorise.

Règles d'or en lutte, utilisation des agrès en gymnastique, règles de conduite en vélo, en patins à roulettes.

Fiche de matériel

Cette fiche sert de lien avec la famille ou explicite l'équipement avant la séance.

Matériel pour la patinoire, pour la rencontre USEP, comment chausser les patins à roulettes etc…

Fiche de contrat

Pour chaque séance, le contrat est explicité en classe et concourt à la préparation de la leçon d'EPS. L'enfant sait précisément ce qu'il va devoir réaliser pour évoluer.

Contrat de lancer, de saut, de course en athlétisme… Contrat d'apprentissage en rollers, en technique du ruban en GRS…

Fiche d'évaluation

L'enfant peut noter ses réussites sous forme écrite ou sous forme de dessin.
Les bonhommes de réussite dans une APS, une liste de compétences en patins ( j'arrive à chausser mes patins seul, je me déplace seul, je glisse…)

Fiche de vocabulaire

Je m'approprie le lexique spécifique à une activité sportive.
Verbes d'action ( rouler, sauter, se balancer, grimper ..) des agrès ( poutre, cheval d'arçon, barre haute..) en gymnastique.

3/ Notre livre du gymnase

La construction du schéma corporel est une préoccupation importante à l'école maternelle et les activités gymniques peuvent participer à son développement.
Au sein même de cet apprentissage, deux axes de travail sont à privilégier:
- l'acquisition de formes motrices
- la représentation mentale favorisée par la verbalisation ( langage de situation ) et le dessin

Après une phase exploratoire où l'on photographie les enfants sur des actions motrices proposées en fonction du matériel ( barre haute, barre basse, cordes, trampoline, cheval, poutre ), on passe à une phase de construction des savoirs;

On recense toutes les réponses possibles à un même atelier: il est important de faire verbaliser les enfants sur des actions motrices réalisées;
Ce travail s'effectue :
- au gymnase: pendant la séance, l'enseignant intervient de façon individuelle ou grâce à une organisation enfants- acteurs et enfants- spectateurs
- en fin de séance, tous ensemble ou en groupe autour d'un agrès.
- en classe, à partir des photos prises puis des dessins réalisés par les enfants

Le livre du gymnase est l'aboutissement de ces représentations mentales, on l'élabore à partir des dessins des enfants , ceux-ci peuvent dicter à la maîtresse leurs actions, leurs difficultés, leurs réussites ou produire eux- même l'écrit.

4/ Ruban de gymnastique rythmique et graphisme

L'A.P.S. gymnastique rythmique permet des inductions graphiques.

Le maître peut demander aux élèves après plusieurs séances d'exploration de créer un catalogue de manipulation du ruban.

- la classe peut garder en mémoire tous les gestes réalisés par les élèves et créer une banque graphique.
- on peut demander aux élèves de réaliser un enchaînement avec des cartons représentant les gestes qu'ils auront choisis pour leur production corporelle
.

5/ Règle de jeu en langue écrite

Les balles brûlantes

Où ? : Dans une salle fermée et séparée par une ligne médiane

Matériel : petites balles en mousse

Qui ? : deux équipes de six joueurs, une équipe de chaque côté de la ligne

But du jeu : renvoyer toutes les balles de son camp vers le camp adverse.

Déroulement : au signal, les deux équipes qui s'opposent renvoient les balles dans le camp adverse.

Durée : 5 minutes.

Décompte : chaque balle ramassée dans son camp à la fin du jeu rapporte un point à l'équipe adverse.

On compare les scores de chaque équipe pour savoir qui a gagné.

6/ Règle de jeu en langue orale

7/ Littérature et langage corporel

Objectif :

Créer des relations entre créations chorégraphiques et textes littéraires

Elément inducteur :

un thème , le vent.

Déroulement :

cinq séances

Premier temps

Solliciter les enfants pour qu'ils formulent oralement leurs connaissances sur le thème. Un support sonore peut être proposé.

Deuxième temps

Danser, c'est-à-dire exprimer corporellement ce que le thème évoque. L'adulte guide cette recherche en proposant un support sonore ou des consignes verbales : '' vous êtes des ballons de baudruche, une feuille d'arbre ou de papier, le vent souffle ou vous emmène '' au besoin, il peut utiliser les objets.

Troisième temps

Lier les productions individuelles pour obtenir une création collective :
'' vous êtes des ballons ou des feuilles et le vent qui souffle vous emmène ensemble dans le ciel''

Quatrième temps

Chercher parmi les albums de la classe ou de la BCD ceux qui ressemblent le plus à l'histoire que vous avez créée ou dansée ensemble.

Cinquième temps

Choisir un album commun à toute la classe ( Histoire d'une petite souris qui rencontre le vent, M.Félix, Gallimard jeunesse ) et s'engager dans une chorégraphie construite ( début, milieu et fin ). L'adulte peut proposer un support sonore ou narratif : '' Vous êtes les petites souris de l'histoire, le vent vous soulève… ''

Sixième temps

Dicter à l'adulte ou produire collectivement ou en groupe ou individuellement un texte s'inspirant de l'expérience corporelle et qui en conserve la structure.

Note: 0.00 (0 votes) - Noter cet article -
Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Signets Sociaux
Mettre en favoris dans Blinklist Mettre en favoris dans del.icio.us Mettre en favoris dans Digg Mettre en favoris dans Fark Mettre en favoris dans Furl Mettre en favoris dans Newsvine Mettre en favoris dans Reddit Mettre en favoris dans Simpy Mettre en favoris dans Spurl Mettre en favoris dans Yahoo Mettre en favoris dans Balatarin Mettre en favoris dans Faceboom Mettre en favoris dans Twitter Mettre en favoris dans Scripstyle Mettre en favoris dans Stumble Mettre en favoris dans Technorati Mettre en favoris dans Mixx Mettre en favoris dans Myspace Mettre en favoris dans Designfloat Mettre en favoris dans Google Plus Mettre en favoris dans Google Reader Mettre en favoris dans Google Bookmarks
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Auteur Commentaire en débat